Le refus d’Apple (voir l’argumentaire de personnel de Steve Jobs à ce sujet) d’intégrer Flash avait marqué les esprits. L’avènement de HTML5 et les promesses d’un standard ouvert, propre et multimedia aura également pesé lourd dans la balance.

Zdnet vient de l’annoncer dans un article paru le 09/11/2011 : Adobe annonce officiellement que tous ses efforts de développements mobiles vont se porter sur HML5.

Il est vrai que Flash souffre de plusieurs maux : format propriétaire, fiabilité, performances, ouverture, support des périphériques mobiles et tactiles, difficulté du référencement …

De plus, Javascript est fortement monté en puissance, notamment grâce à l’émergence de frameworks tels que Jquery, assez légers et plutôt performants.

Même si Adobe limite son annonce aux périphériques mobiles, on peut raisonnablement parier que c’est toute la galaxie Flash qui est concernée.

L’effet ne sera toutefois pas immédiat :

  • la base installée est énorme et la conversion prendra du temps
  • HTML5 ne supporte encore que peu de formats video
  • HTML5 n’est pas encore supporté par tous les browsers, loin s’en faut

Sources :

Laissez un commentaire