Etre informaticien n’empêche pas de bricoler, jardiner etc … L’autre jour, Brigitte (la meilleure copine de ma moitié), m’appelle « Mon sèche-linge est tombé de son socle, peux-tu venir m’aider ? » N’écoutant que mon courage, je me précipite … Les vibrations ont en effet déplacé le malheureux séchoir qui s’est écrasé au sol.

Verdict : une bosse dans la carrosserie qui crée un frottement lors de la rotation du tambour.

Traitement : retirer la carcasse et débosseler. Je suis génial  😉

Sauf que les fabricants d’électro ne laisse pas l’accès interne à Monsieur Toutlemonde, il faut un tournevis spécialisé. Cela ressemble à du Torx, le séchoir est un Siemens.

Réflexe du métier : Google, recherche « tournevis trox Siemens ».

Paf ! Je tombe sur Priceminister :

Mouais, ok, pas cher. Je sais maintenant que c’est du Torx, vu les délais de livraison, avant de commander, je vais essayer un Torx standard dans ma boîte à outils.

Une heure passe … arrive un lien dans mon dossier « Newsletters », le contenu m’intéresse (rien à voir avec ce qui précède, c’est un site web professionnel), je clique, j’arrive sur le site et repaf! :

Non ?!

Et bien, chers amis, je viens de vivre une expérience de remarketing … dont vous aurez perçu tout l’intérêt j’imagine.

Le remarketing est donc une technique (actuellement propre à Google) qui permet aux annonceurs de viser spécifiquement les internautes ayant visité leur site et leur proposer, sur le réseau display (vs réseau de recherche) , des annonces / offres ciblées.

Je vous invite bien entendu à visiter le site de Google traitant du remarketing mais voici quelques idées :

  1. L’internaute a quitté votre site sans acheter ? .C’est l’occasion de lui proposer une promotion qui va définitivement le faire basculer …
  2. Peut-être n’a-t-il pas cherché de façon suffisamment large ? C’est l’occasion de lui soumettre une annonce élargissant la gamme (dans notre exemple, toute la gamme des tournevis plutôt que tel modèle spécifique).
  3. Les points clés sont la pertinence et la personnalisation : vous détenez des informations cruciales sur cet internaute (même si elles sont anonymes bien entendu) :
    1. Il cherche tel produit / service
    2. Il a acheté / pas acheté / abandonné son panier / suivi tel trjet …
    3. Creusez-vous les méninges pour l’exploiter : promo, accessoires …
  4. Ciblez éventuellement les sites concernés
  5. Créez des catégories de produits / clients.
  6. Agissez dans le temps : ne faites apparaître l’annonce que pendant un certain délai, ou après un certain délai.
  7. Jouez le branding et la visibilité en « tapant régulièrement sur le clou »

Les combinaisons sont infinies … le but n’était ici que de vous mettre l’eau à la bouche 🙂

Laissez un commentaire