Facebook

La décision de créer une page Facebook semble tomber sous le sens dans le cadre d’une politique globale de communication pour l’entreprise.

 

Le sujet est vaste : comment rédiger la page, comment l’entretenir, comment développer l’audience, comprendre le système publicitaire … Voici quelques réflexions générales sur le pourquoi et le comment :

  1. Une réflexion préalable sur l’opportunité de la présence de l’entreprise sur Facebook est évidemment importante : le réseau vise une clientèle particulière et draine un contenu particulier. Ne rejetez toutefois pas trop vite l’idée sous prétexte que votre business n’est pas adapté à Facebook (ou l’inverse). Pensez-vous qu’il serait ridicule pour une boucherie d’avoir une page sur Facebook ? Bien sûr que non ! Il faudra toutefois se différencier, développer une image sexy voire hype : viande bio, poulets de ferme, plats traiteur … Les facebookiens aiment s’échanger les bonnes adresses et les bons plans 🙂
  2. Les objectifs doivent être clairement définis : cible (quel est mon public ?) / message (que puis-je lui apporter ?)
  3. Le contenu doit être au moins partiellement différent par rapport au media de communication principal, les fans (terme consacré pour les membres de Facebook) attendent du contenu mais accrochent plus volontiers sur des messages décalés.
  4. Une des forces de la plate-forme est l’interaction entre l’entreprise et son public. C’est une source très intéressante d’amélioration de vos produits et services, un excellent baromètre (en temps réel, avec tout ce que cela comporte comme incovénients) du ressenti client à votre égard.
  5. Raison majeure de votre présence : la visibilité (augmenter le nombre de personnes ayant connaissance de votre offre) et la viralité (répandre une information à grande vitesse)
  6. Facebook est aussi un fabuleux outil de veille :
    1. surveiller l’évolution du marché
    2. anticiper les nouvelles tendances
    3. mieux connaître les concurrents
    4. mieux connaître les attentes des clients
  7. La bonne pénétration de Facebook dans les moteurs de recherche est également un argument de poids.
  8. Les dangers sont nombreux : l’immédiateté de l’information et la viralité font qu’il n’est pas toujours facile de maîtriser son image. Prenez le temps nécessaire à voir comment font les autres, à paramétrer finement toutes les options de votre compte, tester différents réglages / messages.
  9. Répondre aux attentes des fans est un véritable challenge (service, exclusivité, animation), nous vous recommandons à ce sujet l’article de l’agence Social & Com « Comment répondre aux attentes des consommateurs sur Facebook ?« 
  10. Ceci est vrai tant pour le site web que la page Facebook : il faut y consacrer du temps et donc des ressources. Ceci n’est pas toujours évident pour les PME.

Laissez un commentaire