Evidemment, il ne fallait pas en arriver là … sans stratégie de référencement, votre site n’est qu’une bouteille dans l’océan.

Quelques règles simples vous permettront d’assurer une bonne base :

  1. Le moteur de recherche ne peut indexer que le texte visible. Les sites en Flash, les contenus embarqués dans des photos et autres effets Javascript sont pour la plupart illisibles et doivent donc être complétés par du vrai texte.
  2. Toutes vos pages doivent avoir un titre : on parle bien ici de la balise <TITLE>, celle-ci se place dans l’en-tête de votre document (HEAD), donc avant le corps de celui-ci (BODY). C’est ce titre qui apparaît dans la partie supérieure de votre navigateur (au-dessus du menu). Il doit reprendre les mots clés de la page. Des termes comme « Page 1 » ou « Bienvenue … » sont sans intérêt.

    ref_011

  3. Ce titre se rapporte donc au contenu, il est évident que chaque page ayant son contenu, les titres doivent être individualisés. Combien de site ne comportent-ils pas pour chaque page « Machin SA » ou pire « Page x » ?
  4. Le contenu doit être en correspondance avec le titre, il doit être pertinent (par rapport à vos mots clés, ne pas mélanger des thématiques totalement différentes) et dense (les mots clés doivent représenter un certain pourcentage du contenu).
  5. Les mots clés doivent être mis en évidence dans des balises de mise en exergue (H1, H2 …, STRONG …)
  6. L’url (adresse de la page) a également de l’importance :
    1. S’il s’agit d’un site dynamique, il faut éviter des url’s trop longues. Ne pas dépasser 3 paramètres est une mesure sage.
    2. L’idéal est que l’url contienne également des mots clés : www.machaussure.tld/chaussure-respirante.html est préférable à www.machaussure.tld/info?id=3323
  7. On n’insistera jamais assez sur l’importance du contenu. C’est avant tout la qualité qui vous permet de capter l’internaute. A quoi servirait un site parfaitement référencé si son contenu est sans intérêt ?

Ces quelques règles constituent la base incontournable. Au-delà du référencement, il y a aussi le positionnement. Il ne suffit pas d’être référencé (c’est-à-dire repris dans les moteurs), encore faut-il être correctement positionné (en tout cas sur les mots clés qui caractérisent votre activité).

Pour être correctement positionné, d’autres facteurs interviennent, ceux-ci seront développés ultérieurement sur ce blog :

  1. L’intégration d’un mot clé très important (ex : marque) dans le nom du domaine est un facteur positif pour le référencement sur ce mot.
  2. Plus un mot clé est concurrentiel (c’est-à-dire repris par un grand nombre de pages), plus il est difficile d’être en position utile. Dans ce cas, les efforts (et donc les budgets) à déployer seront plus lourds.
  3. Certains critères ne sont pas directement sous votre contrôle, comme le Page Ranking (popularité, globalement lié au nombre et à la qualité des liens qui pointent vers vous), voire le Trust Ranking (notion récente qui mesure la fiabilité de votre site).
  4. Il est donc important d’obtenir des liens vers votre site afin d’en appuyer la valeur. Ces liens doivent de préférence provenir de site qui ont eux-mêmes un ranking élevé.
  5. Même si elles ont moins de valeur aujourd’hui, d’autres balises ont leur utilité :
    1. Description : si elle est définie, c’est cette description que Google affichera en tant qu’extrait de votre site dans les résultats de recherche. Une description bien rédigée attire le visiteur …
    2. Keywords : ne semble plus guère utilisée, n’hésitez pas à y indiquer quand même vos principaux mots clés.
  6. Evitez de mélanger des langues.
  7. Evitez les pages « fourre-tout », préférez des pages découpées par thème. Au plus vous mélangez les thématiques, au plus dilué sera votre référencement. Typiquement, 3 à 5 mots clés par page.
  8. N’oubliez pas le marketing traditionnel « off-line » .Votre site doit être mentionné partout : cartes de visite, offres, factures, publicités …
  9. Mettez en place une lettre d’information.
  10. Prévoyez un plan du site pour aider le moteur à pénétrer plus loin dans les liens internes.
  11. Publiez votre site dans les annuaires de référence de votre secteur.
  12. Suivez régulièrement votre référencement afin d’agir à temps en cas de baisse dans les moteurs.
  13. Envisagez une campagne de SEA (Search Engine Advertising, annonces payantes, par opposition au SEO, Search Engine Optimization, basé sur l’optimalisation du contenu)
  14. Mettez à jour votre contenu régulièrement !
  15. Evitez les techniques miracles qui vous font courir de gros risques d’exclusion des moteurs.

Laissez un commentaire