Les critères inclus dans l’algorithme d’indexation et de calcul du PageRank sont en constante évolution afin de s’adapter aux réalités du terrain et d’offrir le meilleur degré de pertinence dans les résultats obtenus. Google a récemment confirmé dans un article sur son Webmaster Central Blog que la vitesse de chargement d’une page entrait désormais dans la liste de ses critères qualitatifs dynamiques. Il est évident que le nombre hallucinant de pages que les moteurs doivent indexer est une des raisons qui expliquent l’introduction de ces nouveaux critères techniques. Même si le poids de ceux-ci reste pour le moment relatif, c’est un signal très clair à l’égard des webmasters : vitesse et utilisation des standards sont incontournables pour pouvoir prétendre aux meilleures places.

Laissez un commentaire