Qu’attendez-vous de votre moteur de recherche ? Avant tout des résultats pertinents et de qualité …

Le caractère critique du positionnement a entraîné une véritable guerre technologique où tous les coups sont permis. Combien de fois ne tombe-t-on pas encore sur des sites qui n’ont pour seul objectif que le trafic et la captation de mots clés ou succession de mots-clés ? La pression des entreprises est très forte et les spécialistes du référencement sont évidemment tentés de frôler voire de franchir la ligne rouge.

2011 sera l’année de la chasse aux spammeurs d’index. Ainsi en a décidé Google …

Les foudres se sont abattues sur :

  • les sites de scrapping (dont le contenu n’est que la simple reproduction de contenus originaux, un vol intellectuel en quelque sorte …)
  • les fermes de liens
  • les sites dits de « faible qualité ».
  • les sites utilisant des techniques de cloaking (présentation d’un contenu différent aux moteurs et aux internautes)

Le critère de « faible qualité » s’est construit sur base des grilles d’évaluation utilisées par les correcteurs humains intervenant dans le moteur mais aussi sur base du retour d’expérience d’un plugin Chrome permettant de bloquer les contenus de spamming.

Bien que les détails de la mise en oeuvre soient, comme d’habitude, partiellement secrets, on en revient au conseil de base : produire du contenu personnel, qualitatif et original. Toutes les autres pages devraient être balisées par les attributs noindex / nofollow.

On perçoit aisément la difficulté pour Google, comme pour l’ensemble des moteurs, de combiner les objectifs multiples et parfois contradictoires que sont : fraîcheur de l’information, pertinence et qualité.

Quels sont les sites a priori les plus concernés par ce processus ?

  • annuaires
  • agrégateurs de contenu
  • sites d’annonce
  • comparateurs de prix

Le fait que ce soit l’ensemble du site qui soit déclassé et pas seulement les pages tombant dans les critères décrits font de Panda une des mises à jour les plus « meurtrières » de l’histoire du moteur.

Laissez un commentaire