WordPress est une plate-forme de gestion de contenu (blog / site web) très populaire.

Je reste très étonné du nombre de gens qui n’effectuent pas de sauvegarde régulières ou qui oublient qu’il faut sauvegarder aussi bien les fichiers que la base de données. Les mises à jour sont de plus en plus automatisées mais pas exemptes de risques (notamment pour les plugins et les templates). Sans compter les risques de défaillance matérielle et les éventuelles attaques.

Le contenu de votre site est très important, il vous a coûté du temps, sauvegardez-le !

Pas besoin de grandes manipulations techniques, un utilitaire comme BackUpWordPress s’occupe de tout.

Installation très simple via Extensions / Ajouter :

Paramétrage également très simple via Outils / Sauvegardes / Paramètres :

  • Sauvegarder (Base de données et fichiers ou seulement un des deux)
  • Fréquence
  • Adresse mail d’alerte (la sauvegarde est même jointe au mail si la taille est limitée)

 

Plusieurs planifications sont possibles (quotidiennes, journalières … ) avec politique de rétention personnalisable :

 

La gestion des sauvegarde est très claire, permet de visualiser les dernières opérations (en fonction du délai de rétention défini par planification) et de les télécharger :

La restauration proprement dite se fait en deux parties :

  1. La base de données, via phpmydamin par exemple
  2. Les fichiers via le logiciel ftp que vous utilisez pour vous connecter à votre hébergement

D’autres outils existent bien entendu, veillez toutefois à en choisir un qui est toujours régulièrement maintenu et qui traite aussi bien les fichier que la base de données.

 

 

Laissez un commentaire